Robert 75 ans

J'ai consulté pour un escarre au pied qui ne guérissait pas, malgré les soins infirmiers journaliers. Les douleurs nocturnes m'empêchaient de dormir. Le soir même je passais ma 1ère nuit complète, sans douleur. 8 jours après les impositions de Me Basse, mon ulcère avait régressé de moitié. Je suis venu à son cabinet une deuxième fois, ce qui a permis de cicatriser complètement mon ulcère. Un grand merci pour votre action si bénéfique.

Robert 75 ans

Other Testimonials

Ma mère a un angiome cérébral qui lui donne de violent maux de têtes avec des angoisses. Madame Basse lui a fait des soins à distances. Depuis maman n'a plus mal à la tête, elle dort bien et a même retrouvé l’appétit. C'est formidable, Le plus impressionnant est qu'elle a retrouvé sa voix. MERCI MERCI

Lilianne 68 ans-

Je fumais presque un paquet de cigarettes par jour et le soir pour m'endormir j'utilisais de l'herbe. J'ai choisi la méthode de Christine Basse pour me sevrer de cette dépendance. 3 séances, 3 jours de suite. Cette méthode est incroyable! Elle me fait fumer pendant la séance, dès le premier jour j'ai été ecoeurée. Au troisième jour je n'avais plus d'envie. Et voilà, pour moi cela a été radical, cela fait 8 mois, et je n'ai pas repris.

Leslie 26 ans

J'ai une douleur de nerf coincé du genou à la cheville depuis 1 an. Mon chirurgien me dit qu'il ne peut rien pour moi, car j'ai une prothèse de genou et par la suite je me suis fait une fracture du péroné et qu'il fallait que je fasse avec. Aussi, je suis obligé de marcher avec une canne tellement cela me fait souffrir. Venu consulter Madame BASSE en dernier espoir, à ma grande surprise j'ai été soulagé immédiatement dès le premier Rendez Vous. Je ne boite plus et j'ai rangé la canne. Grâce à Christine BASSE, je revis, et je conseille à tout le monde de ne pas garder ses douleurs. Un grand MERCI Madame BASSE.

M. Decantelou 81 ans

Pour le genou sur une échelle de la douleur de 1 à 10, j’étais toujours entre 8 et 10, et je boitais. Désormais la douleur se situe entre 1 et 3. Celle-ci étant très supportable, je ne boite plus ! Côté psoriasis, comme vous le savez j’en étais couvert lors de ma visite.   Depuis la présence du psoriasis a fortement diminué, et les poussées se sont considérablement espacées.   Ainsi je me traitais auparavant entre 6 et 8 fois par mois. Depuis je ne me suis traité que 2 fois. C’est incroyable.

Andre 52 ans